Le métier de Community Manager est récent … Le terme de community manager (ou CM) nait aux États-Unis en 2005-2006. Il apparaîtra quelques années plus tard, vers 2008-2009 en France. Véritable ambassadeur d’une marque ou d’une entreprise, le CM a pour mission principale d’entretenir une relation avec ses consommateurs et prospects, appelés « communauté ». Il doit également surveiller la E-réputation de l’entreprise, marque, célébrité ou collectivité pour laquelle il travaille.

Développement de la notoriété de la marque au sein des communautés du web

Le community manager est avant tout un expert. Il doit connaître le fonctionnement des réseaux, leurs différences, ainsi que leurs particularités. Son rôle est de développer la notoriété de votre marque en dénichant/créant des communautés. En s’adressant à ces personnes il présente votre image, ce que vous faites, ce que vous vendez, vos valeurs…

Afin d’optimiser son travail et ses résultats, il va établir une ligne éditoriale, un planning de publication, un budget…

Une fois sa ligne de conduite faite et son planning prêt, le community manager s’occupe de la création de contenu : les visuels, la rédaction de texte, parfois des vidéos, des story etc…

Le CM réalise aussi pour la marque et l’entreprise des actions marketing comme la création de jeu concours, la mise en place de partenariats.

Enfin, un Community Manager fait preuve d’une bonne qualité rédactionnelle, culturelle, et sait être créatif !

Renforcement de la cohésion de la communauté.

Une des qualités principales d’un community manager est la flexibilité. En effet il faut être capable de jongler entre différentes façons de parler selon les plateformes. Au sein d’une structure le CM va devoir s’adresser de façon professionnelle en B to B et devra aussi adapter un ton plus léger en B to C (sans pour autant négliger le côté pro et avoir un langage familier !).

Afin d’entretenir le lien avec sa communauté, le community manager aborde des sujets qui vont susciter l’intérêt, créer un débat, un échange, des conseils entres les membres, et sera amené à répondre à de nombreuses questions. Le but ultime d’un CM est d’engager sa communauté jusqu’à parvenir à ce que ce soit elle qui parle pour vous !
En tant qu’ambassadeur de votre image, il doit être bien rodé sur votre entreprise et connaître son sujet sur le bout des doigts.
Toutefois, le quotidien d’un CM n’est pas de tout repos! c’est à lui de répondre aux attaques sur les réseaux, aux détracteurs, de prendre la parole en cas de Badbuzz… Il doit veiller à maintenir tout dérapage et répondre avec sang-froid et professionnalisme à toute attaque ou critique.

Évaluation et suivi des actions

Mais le tout n’est pas de communiquer et publier sur les plateformes, il faut aussi savoir « faire parler les chiffres » ! Chaque action doit être évaluée : suivi de la communauté, portée des publications, engagement, regram … Le reporting permet d’analyser les résultats, faire des statistiques et rebondir en fonction des résultats. Il est aussi important d’être en veille constante sur les évolutions des algorithmes des différentes plateformes.

Bref, vous l’avez compris, le métier de community manager demande de la créativité, du temps, de l’engagement, de l’agilité, de l’analyse…. En réalité c’est un métier qui regroupe de nombreuses compétences !

L’externalisation de la mission de community management

La nécessité pour toute entreprise d’être présente sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Linkedin, Youtube, TikTok en fonction de la cible) n’est plus à prouver.

Mais alors, faut-il un poste en interne ou plutôt une externalisation ?

Comme nous l’avons vu, le métier de community manager est un métier à part entière et « poster » sur les réseaux ne fait pas de vous un CM. Cela nécessite certaines connaissances théoriques et pratiques, et demande de l’investissement, surtout en temps. Toute les structures ne sont pas en capacité d’intégrer sur un poste salarié cette fonction.

Externaliser son Community Management, vous permet de gagner en temps et en efficacité. Et surtout de vous concentrer sur votre vrai métier ! Stéphanie

Car déléguer à une agence la gestion sur les réseaux sociaux, c’est avoir à disposition toutes les ressources et outils nécessaires pour optimiser votre communication : création des visuels, de vidéos, story, recherche de followers, réponse aux avis, création du rapport KPI’S…. L’agence possède toutes les compétences !

Julien Tronca – Chargé de mission SH Lab

Vous souhaitez en savoir plus sur la gestion de vos réseaux sociaux ?

SH Lab est là pour vous accompagner, alors n’hésitez plus et contactez-nous !

J’ai besoin d’un community manager !
SH Lab
SH Lab
Données du marché, nouveautés des réseaux sociaux, dernières tendances digitales, conseils pour développer votre visibilité, outils pratiques à connaitre, trucs et astuces mais aussi quelques actus de l’agence…

SH Lab vous raconte tout sur son blog !

Vous aimez ? Partagez !

Laissez un commentaire

  1. […] Maintenant, à vous de mettre en place une stratégie de collecte d’avis client pour vos produits et services. Et d’utiliser ces avis clients et votre E-réputation comme un levier de croissance. Et cette tâche peut faire partie de la mission confiée à un Community manager, interne ou externe à votre structure (on en parle dans cet article) […]