LE FLYER, SURVIVANT DE L’ÈRE NUMÉRIQUE

Le flyer est un support (papier) de communication qui vise à être distribué dans des lieux stratégiques.

Le flyer permet de se faire connaître localement, il véhicule votre message, votre offre, mais aussi des informations vous concernant comme votre identité, votre spécialité, vos compétences,vos services, et vos coordonnées…. Son premier objectif est de générer des leads, de trouver de nouveaux clients. Mais comment créer un flyer ? Ou plutôt comment créer un BON flyer ?

Comment créer un flyer ?

Avant de faire votre flyer, vous devez vous poser des questions importantes qui vous guideront (ou guideront l’agence qui réalisera votre flyer) afin de réaliser un support efficace :

  • Pourquoi je fais ce flyer ?
  • A qui vais-je le distribuer ?
  • Où vais-je le distribuer ?
  • Quelle est mon offre ?
  • Quel levier vais-je utiliser pour déclencher l’acte d’appel ?

Qu’est-ce qu’un bon flyer ? Méthode AIDA

Le message de votre flyer doit être clair, net et précis. Il faut qu’il soit compréhensible en quelques secondes. Pour créer un flyer efficace, nous vous conseillons d’appliquer la méthode AIDA (A, pour Attention I, pour Intérêt D, pour Désir A, pour Action).

  • Il faut attirer l’attention de la cible : Avec un titre
  • Susciter son intérêt : Avec une accroche
  • Provoquer le désir : Détaillez votre offre (sans écrire des pavés, une liste est un bon format).
  • Inciter à l’action : Poussez le prospect à prendre contact avec vous


Un bon flyer est attirant visuellement et contient des informations intéressantes pour son lecteur. Il faut donc trouver l’équilibre entre visuel et contenu, voici quelques astuces à prendre en compte :

  • Privilégiez les phrases courtes et une typographie lisible et adaptée à votre contenu
  • Ne surchargez pas votre flyer d’images ou pictogrammes…
  • Les images doivent être en haute résolution et en rapport avec votre activité
  • Respectez les couleurs de la charte graphique de votre entreprise, il doit contenir votre nom et logo.
  • N’oubliez pas vos coordonnées pour être contacté ainsi que la validité de votre offre.

Exemple de flyer

La réalisation

Une fois que vous avez déterminé l’objectif de votre flyer et le message que vous voulez porter…. Il faut passer à la réalisation.

Pour créer votre flyer, il y a 3 options :

  • Votre structure a les ressources en interne (service com, graphiste, logiciels PAO…)
  • Vous faites appel à une agence spécialisé comme SH Lab
  • Vous utilisez des plateformes guidées comme Canva ou Crello.

Le format idéal pour un bon flyer est le A5 (148 x 210 mm) mais il peut être fait aussi en A6 (105 x 148 mm) ou DL 100 x 210 mm (format enveloppe). Tout dépend du contenu !

Votre message peut-être en recto/verso mais cela doit se faire en fonction de votre besoin, il ne faut pas mettre du contenu pour rien.

En effet une pizzeria va plutôt privilégier un flyer recto/verso mais cela se justifie, au recto on y inscrit le nom, le logo, les coordonnées…, au verso on y met la carte.

Les mentions légales

Lorsque vous réalisez un flyer il existe un point important qui ne faut pas oublier, les obligations et les mentions légales !

Celles-ci peuvent être un vrai casse-tête mais ne vous inquiétez pas ! Sh Lab va vous guider.

1- Les obligations du Code du Commerce :
  • La dénomination sociale, suivie ou précédée de la forme juridique, société en commandite, SAS, SARL, etc.
  • Le lieu du siège social.
    Les trois suivantes ne concernent que les entreprises commerciales.
  • Le montant du capital social,
  • Le numéro unique d’identification, c’est-à-dire, le numéro SIRET.
  • La mention RCS, autrement dit, le Registre du Commerce et des Sociétés, suivi du nom de la ville d’inscription.
2- Les obligations liées au Code de la Propriété Intellectuelle :
  • Le crédit photo, à côté de la photo. Il doit préciser le nom du photographe ou celui de la banque d’images, s’il y a lieu.
  • La mention « photo retouchée » si c’est le cas.
3- Obligation de la loi Toubon du 4/8/1994 :
  • La traduction française de toute expression en langue étrangère.
4- Les obligations de la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881
  • L’indication du nom et de l’adresse de l’imprimeur.
  • La mention « imprimé par nos soins », si l’imprimeur est le même que l’auteur du document (si vous passez par des plateformes d’impression discount type Printcarrier ou Easyflyer )
5- Le logo Triman, décret n°2014-1577 du 23 décembre 2014

Ce logo est à apposer sur tous les produits relevant d’une consigne de tri. Le logo doit mesurer au moins 1cm x 1cm. Car oui le papier (donc le flyer!) se recycle à l’infini!

6- La mention d’usage
  • La mention « Ne pas jeter sur la voie publique ».
  • Attention, il existe d’autres obligations en fonction de votre activité :
7- Le code de la santé publique et le code de la consommation indiquent que :
  • La promotion d’alcool doit s’accompagner de la mention « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération ». A noter que des dispositions particulières limitent le contenu du texte promotionnel.
  • La publicité pour de la nourriture doit également s’accompagner des mentions » mangerbouger.fr » et « Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière ».

Le non-respect de ces obligations entraine des sanctions juridiques et financières. Si vous êtes perdus, il est recommandé de faire appel à une agence conseil comme SH Lab, pour vous aider à créer un flyer conforme aux obligations légales.

L’impression

Ça y est, votre flyer est prêt ! il faut maintenant passer à l’impression. Cette partie semble un peu plus compliquée quand on ne s’y connaît pas.

Dans un premier temps il vous faut préparer le « livrable ». C’est le document que vous allez donner à votre imprimeur ou mettre sur les plateformes d’impression en ligne.

Si vous passez par un imprimeur physique, vous devez au préalable avoir pensé au fond perdu. C’est l’espace situé aux bords de votre fichier d’impression, sur lequel il faut faire dépasser couleurs et photos. Grâce à ce débordement, il n’y a pas de risques d’avoir un liseré blanc après la découpe de votre flyer.

En passant via des plateformes, vous risquez de rencontrer certains soucis de format. Par exemple certaines plateformes proposent pour du A5 une largeur de 148mm alors que d’autres proposent du 150mm. Il est donc judicieux de choisir sa plateforme avant de débuter la création.

Une fois que vous avez pris en compte les points précédents, vous allez devoir exporter votre fichier, en général il est demandé un PDF en Haute impression, mais certains imprimeurs demandent directement le fichier source (Adobe Illustrator ou Indesign si vous utilisez la suite Adobe pour vos créations).

Que vous le fassiez imprimer en ligne ou par un imprimeur vous allez devoir choisir son grammage, sa finition ou si vous voulez utiliser du papier recyclé (important si vous adoptez une démarche RSE).

Le grammage du papier déterminera sa robustesse. Plus le grammage est élevé, moins votre flyer sera pliable et fragile. Donc le grammage sera à déterminer en fonction de votre message : si le flyer est destiné à être conservé, il vaut mieux choisir un grammage plus élevé ! Les plus courants sont 115, 135, 170 grammes/m2.

La finition quant à elle, correspond à la texture du papier, elle peut être mate, semi brillante, brillante… Ce paramètre est généralement choisi en fonction des goûts ou de l’aspect que vous souhaitez donner à votre flyer luxueux, flashy…

Alors, vous vous lancez?

En bref, créer un flyer peut être à la portée de tout le monde, cependant il y a des règles de conception et de rédaction à connaître et respecter. N’hésitez pas à faire appel à l’agence SH Lab qui vous accompagnera à toutes les étapes de la création de votre support.

Besoin d’aide pour la création de votre flyer ? contactez-nous
SH Lab
SH Lab
Données du marché, nouveautés des réseaux sociaux, dernières tendances digitales, conseils pour développer votre visibilité, outils pratiques à connaitre, trucs et astuces mais aussi quelques actus de l’agence…

SH Lab vous raconte tout sur son blog !

Vous aimez ? Partagez !

Laissez un commentaire